Neko Life
Bienvenue sur Neko Life Story


Bienvenue dans la ville où la discrimination est reine et la compassion bien rare. Ici une seul règle à ça raison d'être: Dominé ou être Dominé!
Et vous? Comment vous en sortirez vous?

J'espère que vous vous amuserez en notre compagnie!
Au plaisir de peut-être vous rencontrer!

Amicalement,
Le Staff
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « jeux de mains, jeux de vilains. » → nathanael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
« Hybride Délicat »
avatar
« Hybride Délicat »
Race : Louve albinos
Disponibilité RP : Open.
Messages RP : 3
Messages : 79
Date d'inscription : 15/11/2009
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: « jeux de mains, jeux de vilains. » → nathanael   Ven 18 Jan 2013 - 16:40
« T'as déjà vu un lion s’échauffer avant d’attaquer une gazelle ? »


Un, deux, trois.. Déjà quatre portes feuilles de subtilisés, décidément, la foule avait du bon. La frimousse joyeuse, celle qui faisait perdre la tête aux chasseurs de neko's déambulait parmi les hommes, se fondant avec facilité dans la masse à l'aide d'un gros sweat qui lui arrivait presque à mi cuisse et qui possédait une capuche suffisamment grande pour dissimuler ses oreilles blanches. Sa queue elle, était plaquée dans son dos et invisible tant le vêtement était large. Ce parfait accessoire pour hybride, elle l'avait volé à un adolescent la veille. Skye portait également un jeans délavé et une paire de chaussures montantes en cuirs marron, de la même couleur que le sweat aux grandes poches, dans lesquelles quatre petites choses se baladaient. Des objets remplit d'argents qu'elle avait emprunté à quatre pauvres passants qui ne s'étaient rendu compte de rien, c'était trop facile, même pas amusant.

Le soleil déclinait au dessus de la ville et la louve en avait finit pour aujourd'hui, en principe du moins, et puis elle avait du boulot ce soir, elle avait recueillit une toute jeune neko de six ans, la petite c'était enfuit et avait croisé la route de l'albinos qui s'en occupait depuis déjà une semaine, ce soir, elle allait lui offrir un festin à manger puisque la pêche avait été particulièrement bonne. Tiens, elles mangeraient chinois pour la peine. De sa démarche féline, Skye qui gardait le visage bien cachée sous sa grande capuche, se dirigeait vers son repère, ici elle ne pouvait toujours pas laisser ses oreilles à l'air libre, il y avait encore trop de mondes et trop de boutiques. Levant ses yeux vairons vers les toits, elle hésita à disparaître dans une ruelle, grimper puis ensuite courir plus près du ciel, elle s'était arrêtée au milieu de la route et faillit être percutée par un homme arrivant derrière elle, mais ses réflexes aiguisés et son ouïe fine lui offrir une seconde d'avance, elle n'eut qu'à pivoter avec une lenteur calculé et une grâce déconcertante et l'homme se contenta de la frôler, il en fit un sursaut, le vieux bougre ne l'avait pas vu s'arrêter. Offrant un bref sourire à l'humain un peu surprit, à qui elle faillit d'ailleurs dévoiler ses canines, la louve se décala plus près du mur et retrouva le fil de ses pensées. Partir sur les toits ou rester en bas pour une dernière chasse à travers les rues ? Son instinct reprit le dessus, tant pis elle aurait un peu de retard et ses attributs animal resteraient au chaud encore un peu, mais au moins, ils pourraient manger bien et plus longtemps. Reprenant sa marche, l'hybride laissa ses yeux mi bleu et mi rouge se balader sur l'avenue, caressant du regard la petite foule, elle eut du mal à se décider, jusqu'à tomber sur l'inévitable.

Grand, blond, il en imposait mais pas seulement grâce à sa taille. Il était beau, froid, un brin inquiétant, elle ne se surprit pas à sourire sous sa capuche couleur caramel, car il était également riche. Tout son être le criait, certes, elle avait aussi apprit à repérer les gens comme lui, ceux avec une réelle prestance et un porte feuille conséquent, porte feuille qu'elle repéra dans sa poche, elle en reconnut la forme à travers le jeans. Sans le lâcher des yeux, elle traversa les mètres qui les séparaient, un air faussement naïf sur le visage, sans hésiter. Deux mètres avant d'arriver sur lui elle fit mine d'observer la vitrine, et paf, elle le percuta. Avec douceur mais insistance, tout en s'agrippant à lui, elle glissa ses doigts habiles dans le jeans et en extirpa le précieux morceau de cuir qui vint trouver place dans la grande poche du sweat de la louve. « Oh pardon, qu'elle maladroite, je suis désolé. » Tout était bien rôdé. Il ne fallait qu'un magnifique sourire d'excuse accompagné d'une voix délicieusement chantante, celle d'un être pas comme les autres, et la pilule était avalé. Skye reprit sa marche sans plus de cérémonie, il ne fallait pas trop en faire sinon cela pouvait éveiller des soupçons. Celle qui sentait le mimosa devait bien avouer que le jeune homme était tout aussi beau de près que de loin, mais bon, il était déjà derrière maintenant, et elle devait arrêter de perdre du temps même si elle était un peu déçu que cela fût si facile. Pivotant sur ses jambes, souhaitant dire au revoir d'un regard à sa dernière victime, la louve vit le blond s'arrêter et fouiller ses poches, il fût vif et releva son regard rouge sang dans sa direction, il sembla la repérer tout de suite et elle ne retint pas un sourire mutin, enfin un peu d'action.

Skye s'élança dans une rue qui s'ouvrait à sa droite, aussi rapide qu'agile, elle parcourut une grande distance à vive allure, traversa une nouvelle avenue, plus petite que la précédente pour entrer dans une nouvelle ruelle, plus étroite et plus sombre cette fois ci. L'albinos s'y arrêta pour récupérer son souffle et souleva sa capuche, ses deux oreilles blanches se tenait bien droite au milieu de ses cheveux pastelles, elles se tournèrent légèrement en direction de l'endroit d'où elle venait. Silencieuse et le coeur battant vite plus à cause de l'excitation que de l'essoufflement, elle scrutait l'entrée de la ruelle, attendant de voir s'il l'avait suivit ou pas, si le jeu allait être amusant, ou non.
Neko Life Story :: Signature


i'mnotjustwolf
l e m o n d e à d e s d e n t s . e l l e a u s s i .
« Humain maître collectionneur »
avatar
« Humain maître collectionneur »
Race : humain libre
Je suis : le maître de [Pwouet] et [Prout]. Vous comprendrez donc postes à pourvoir!

Je recherche : Un neko

Pseudo : Yeshiika
Présence : Pour le moment je suis là, c'est déjà bien, non?
Disponibilité RP : Il me reste plein de place et je serai dispo dés que ma fiche sera finie. Temps de réponse aléatoire.
Messages RP : 1
Messages : 15
Date d'inscription : 05/12/2009
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « jeux de mains, jeux de vilains. » → nathanael   Mer 23 Jan 2013 - 12:48
    Ikenai Taiyou! Na-na-na-na-na-na-na-na! Na-na-na-na-na-na-na-na! ♪

    Mon téléphone sonnait ainsi chaque matin, et chaque matin il allait rejoindre l'autre bout de la chambre dans un grand "paf", je ne comptais plus le nombre de fois où j'avais cherché la batterie, la coque et la carte SIM à travers la chambre, ce téléphone, par chance, était résistant et je n'avais pas encore trouvé le moyen de l’éclater par terre assez fort pour être obligé de m'en faire offrir un nouveau. Ce matin il m’avait fallut dix bonnes minutes pour retrouver cette fichue batterie ! En suite, j’avais pris un copieux petit déjeuner devant la télévision. Je zappais… Téléachat, re-téléachat, pub, re-pub… C’est quoi ce bordel ?! Le petit déjeuner avalé j’avais éteins la télévision en soupirant et m’étais dirigée vers la salle de bain. Après une bonne douche, j’étais retourné dans le salon et avais passé des heures devant mes jeux vidéo, j’en avais fini un et bien entamé le suivant. Lorsque je m’étais arrêté, il était déjà deux heures de l’après-midi et je n’avais pas du tout faim. J’avais envisagé de faire un peu de rangement, déplacé deux ou trois trucs puis je m’étais rendu compte que c’était peine perdue et qu’il vaudrait peu être mieux payer quelqu’un pour le faire… Je ne sais pas moi… Indiana Jones ou James Bond parce que c’était vraiment une mission impossible ! A peine l’idée sortie de ma tête, j’étais monté à l’étage pour m’entraîner un peu à la guitare, voilà au moins une chose que je pouvais faire pendant des heures sans me lasser. J’avais branché ma guitare électrique à son ampli et ouvert grand les fenêtres pour donner un petit concert à mes voisins qui n’apprécièrent guerre le spectacle… Peu être que voir leur voisin en caleçon qui joue de la guitare électrique à fond les ballons devant ses fenêtres n’était pas forcément une chose à laquelle ces sales bourges étaient habitués, je ne m’en souciais pas, ils pouvaient bien penser ce qu’ils voulaient : le vieux ne m’avait pas interdit de faire ça !
    J’avais terminé mon concert vers dix-huit heures, je commençais à avoir faim car il ne fallait pas oublier que j’avais sauté un repas. Moi ? Cuisiner ? Non ! Pas question ! Les restaurants sont là pour ça, non ? Ce n’est pas forcément classe d’aller bouffer au resto en solo mais bon, j’avais trop la dalle pour me poser ce genre de question. J’avais sauté dans un jeans, enfilé un T-shirt et un blouson, j’avais veillé à ce que mes cheveux soient aussi décoiffés que d’habitude -c’est tout un art, je vous jure!-, avais attrapé mon portefeuille sur le meuble de l’entrée et était parti en quête d’un bon restaurant pas trop plein et croyez moi ce n’était pas de la tarte ! Tout en marchant je me demandais ce que j’allais bien pouvoir manger, une pizza peu être ? Des pâtes ? Dans tous les cas ne comptez pas sur moi pour aller me nourrir dans un restaurant étoilé où même le pain a un nom compliqué, je n’étais pas du genre à me prendre la tête. Et si je mangeais chinois ce soir ? J’ai déjà mangé trois fois italien cette semaine ! Oui, en voilà une bonne idée ! Je me dirigeai donc en silence vers le restaurant chinois le plus proche, les mains dans les poches de mon blouson. Il y avait du monde dans les rues, la fin de la journée et le début du week-end y étaient pour quelque chose. Il y avait des adultes crevés qui rentraient du travail, des sales gosses qui faisaient leurs caprices et me rappelaient pourquoi je détestais les mioches mais aussi quelques jeunes qui avaient encore le courage de « zoner » malgré cette foule. Je jetai un regard menaçant à l’un d’eux qui visiblement me prenait pour l’un des leurs.
    Je marchais sans me soucier du monde lorsqu’une jeune fille me percuta, elle s’excusa et repartit presque aussitôt. Quelques mètres plus loin je me demandai si j’avais pensé à prendre ma carte de fidélité et je cherchai mon portefeuille dans ma poche… Il n’était plus là ! « La peste ! » M’écriais-je. Cette gamine m’avait piqué mon portefeuille ! Je ne me souciais pas trop de la maigre somme d’argent que j’y avais laissé ni trop de ma carte de crédit qui n’était pas irremplaçable, mais tout de même : si je voulais bouffer il me fallait ce fric ! Sale gosse ! Je me retourna et l’aperçu un peu plus loin, poussant les gens dans la foule je me mis à lui courir après, m’enfonça dans des ruelles si étroites que je me prenais parfois à me demander comment j’avais réussi à y entrer, c’est finalement dans une de ces ruelles que la fugitive s’arrêta, elle retira sa capuche, en arrivant à sa hauteur je pus voir au milieu de ses cheveux deux oreilles animales, c’était une hybride, et une jolie hybride qui plus est ! Mais je n’avais point de pitié pour autant. Je fixai la jeune fille de mes yeux rouges sang.
    « Rends-moi mon portefeuille. » Lui dis-je suis un ton froid en tendant la main vers elle, comme si cela allait suffire à l’intimider.

Neko Life Story :: Signature




Spoiler:
 
« Hybride Délicat »
avatar
« Hybride Délicat »
Race : Louve albinos
Disponibilité RP : Open.
Messages RP : 3
Messages : 79
Date d'inscription : 15/11/2009
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « jeux de mains, jeux de vilains. » → nathanael   Dim 27 Jan 2013 - 4:20
« T'as déjà vu un lion s’échauffer avant d’attaquer une gazelle ? »



« Rends-moi mon portefeuille. » Il était là. Elle pivota légèrement afin d'être face à lui, capturant par la même ce regard rouge sang qui lui arracha un frisson, c'était un mélange de peur et de plaisir, une certaine excitation qui l'envahissait car elle savait, elle savait que finalement, cette soirée allait être amusante.

La louve se tendit, l'un de ses pieds fit un petit arc de cercle, caressant le sol comme l'aurait fait une danseuse pour se glisser dans le dos de la belle qu'on pouvait sentir prête à bondir. Certains ne faisait guère attention à ses geste, à cette grâce et cette assurance, mais peut être que ce damoiseau était différent, il semblait l'être en tout cas, plus têtu que la plupart des riches qu'elle avait volé, il avait aussi l'air plus dangereux, juste l'air ? Skye le découvrirait assez tôt. Un sourire emplit de provocation s'étira sur ses lèvres roses et ses yeux vairons ne le lâchait pas, allant de la main tendue à ce regard pourpre, elle laissa s'écouler quelques longues secondes avant d'ouvrir la bouche d'une voix douce, mélodieuse mais aussi, terriblement provocatrice. « Il faut le mériter.. » Un simple souffle qui arriva à hauteur du blond en même temps qu'une brise de vent, et juste avant un morceau de cuir. Ses petites mains, cachées dans la grande poche du sweat avaient vidées de tous leurs argents quatre des portefeuilles pour ensuite les lancer sur le jeune homme, gestes vifs et précis qui lui offrirent une diversion, à peine le dernier avait-il quitter ses doigts blancs qu'elle offrait son dos au jeune homme pour s'élancer. La course était lancée.

C'est donc avec le porte feuille du bel humain qu'elle se mit à courir sans bruit, ses pas foulant le sol sans la trahir, elle esquivait chaque obstacle avec facilité et lorsqu'un muret lui barra la route, elle ne ralentit pas. Sa foulée s'agrandit et elle bondit au moment où elle allait entrer en contact avec les briques, les frôlant avec grâce, elle prit un simple appuis avec sa main pour se projeter plus en avant et ainsi, survoler le barrage. Sa course continua dans une nouvelle grande rue qu'elle traversa sans hésitation, elle évita les passants sans ciller et disparu encore une fois dans une ruelle qui cette fois, montait en flèche vers un grand bâtiment où elle comptait bien trouver refuge et se dissimuler facilement, l'église. Skye fit disparaître les quelques mètres qui la séparait de l'édifice à une vitesse fulgurante et la minute qui suivait, elle était déjà entrée. A cette heure ci, les lieux étaient vides, elle parcouru la salle principal et fila vers des escaliers au fond sur la gauche, c'est quand elle arriva en haut que la porte s'ouvrit, il avait été rapide. L'albinos s'arrêta à l'un des grands balcons de bois pour observer en contrebas cet homme qui venait de la surprendre, il avait été réellement rapide et elle ne s'était pas attendue à cela, enfin de toute façon il ne l'attraperait pas, il avait déjà l'air essoufflé. « Déjà fatigué ? » Encore une fois cette voix chantante. Délicieusement provocante, la belle créature aimait jouer avec les nerfs des gens, les taquiner, voir plus..

Tout en gardant son oeil rouge sur la silhouette du bel homme, elle prit le porte feuille de ce dernier et de son oeil rouge, tenta de trouver une carte d'identité, elle tomba rapidement dessus, et put connaître le nom du beau blond. « Nathanael McAlister, joli prénom pour un humain. » Encore et toujours de la provocation oui, de toute façon il avait forcément remarqué ses oreilles de louves, ses yeux vairons et sa queue blanche et épaisse qui s'était échappée de sous son sweat, elle était une hybride convoitée et l'assumait pleinement, sauvage, libre à jamais. « Nous ne sommes pas sur un pieds d'égalité et je pense que cela t'agaces, je le vois à ton air contrarié.. Enfin ta mauvaise humeur est compréhensible, cela dit, je dois me permettre de t'avouer quelque chose. Tu es rapide. » Petite peste tentatrice, elle avait tout pour plaire cette énervante bête, intelligente, rusée, elle maniait sa langue aussi bien que sa silhouette qui se mouvait toujours sans bruit sur le parquet grinçant de l'église, il était toujours en bas et elle en haut, s'il fonçait dans l'escalier elle aurait un temps d'avance et il devait le deviner, elle n'aurait qu'à courir et rejoindre la porte menant sur le toit, juste après un nouvel escalier, et elle serait dehors, elle sauterait sur un autre toit et se sauverait, fin de l'histoire. Mais si la porte était fermée ? Elle ne se posa même pas la question, elle aurait dût.

La louve retira son sweat couleur chocolat au lait, il lui tenait chaud après avoir courut. Ainsi, l'hybride dévoila par la même ses formes féminines à cause d'un débardeur blanc moulant, elle était fine et musclée, sa silhouette était taillée pour la course et l'athlétisme ce n'était pas un secret, et puis il l'avait certainement remarqué en lui courant après. Le porte feuille de ce dernier fût glissé dans le jeans bleu délavé de la belle qui restait admirative de la course de sa dernière victime de la journée, elle l'avait bien choisit finalement. « Au fait, je m'appelle Skye. » Lança t-elle tout en posant le sweat sur la rambarde, son regard vairons était accroché dans celui rouge sang du jeune homme, elle lui donnait son identité sans crainte, après tout, plus de la moitié des chasseurs et de dompteurs de la ville connaissait ce nom, peut être que le beau blond réagirait ? Peut être qu'il avait entendu parler de cette agaçante louve qui jouait avec les humains tout comme ces derniers jouaient avec leurs nekos et hybrides ? Peut être..


Spoiler:
 
Neko Life Story :: Signature


i'mnotjustwolf
l e m o n d e à d e s d e n t s . e l l e a u s s i .
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « jeux de mains, jeux de vilains. » → nathanael   
Neko Life Story :: Signature
 

« jeux de mains, jeux de vilains. » → nathanael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeux de mains, jeux de vilains || ft. Felindra
» Jeux de mains, jeux de vilains
» Lavaj a sèk !
» Aillant-Récréa'jeux - club de jeux de société
» Jeux d'argent, jeux de forbans.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Life :: Angleterre :: Dans la ville de Sterlys :: & Le centre ville :: & L'église-